Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Victoire difficile de la NM2 contre Cognac

Publié le 23/01/2017

13e Journée : La Charité d’un souffle, s’impose face à Cognac.

La Charité accueillait Cognac, C’était une des deux affiches du haut de tableau de cette 13e et dernière journée de phase aller, dans la poule B. Le public venu en nombre ಠGeorges Picq, s’avait qu’un match difficile et intense attendait les leaders Charitois face à la meilleure défense de la poule ; et de défense, il y en eu dès le début du match, de part et d’autres du terrain, les deux équipes verrouillant respectivement leur raquette, le jeu laissait la part belle aux shoots extérieurs avec plus ou moins de réussite, le suspense tient en haleine une salle comble, avec un 1er quart temps qui se conclue en faveur des charitois sur le score de 16 à 14, certes un peu dans la confusion, puisque le buzzer des 24 secondes ayant retenti juste avant la fin du quart temps, un des deux arbitres siffle un marcher de cognac sur le rebond, et remet la balle en jeu pour les charitois avec 0.3sec au tableau d’affichage pour clôturer ce premier acte, sur un score qui n’évoluera pas.
Dans le 2ème acte, les charitois creusent l’écart, sous l’impulsion de Loïc Salaneuve, qui trouve à trois reprises, la cible au-delà des 6m75, imité par le capitaine ligérien Moussa Camara, alors que du coté charentais la réussite de loin fait défaut. Les locaux rentrent aux vestiaires avec 12 points d’avance, Lens Aboudou, l’arrière charitois ayant choisi d’enfoncer un peu le clou, sur une remise en jeu a 1 secondes 7 de la mi temps, avec un shoot au buzzer à environ 8m du cercle.
Au retour de la pause, les deux équipes se rendent coup pour coup, les cognaçais tentant toujours de combler leur retard avec des tirs de loin, bien peu fructueux, a l’exception de Jonathan Boucaud ou Rochel Chery. Les charitois gèrent leur avance avant le dernier opus, 60 à 47 à la fin du 3ème quart temps.
A l’entame du dernier acte, les charentais sonnaient la révolte, et grignote leur retard en moins de 4 minutes de jeu sur un 15 à 1, se permettant même de prendre la tête pour la 1ère fois de la rencontre juste avant le money time. Aboudou décroche un tir primé qui remet sur les rails, la machine charitoise, le pivot charitois Miguel Montañana provoque la 5ème faute de Thomas Séguéla, qui doit laisser ses coéquipiers terminaient la partie sans lui. La tension est telle, que au jeu des lancers francs, les charitois ont un peu plus de réussite que leurs homologues d’un soir. Cependant, le public charitois retient sont souffle ; avec en tête le « fameux » panier sur le buzzer de Néry, la saison passée sur le match 1 des play-offs ; lorsque Elio Sadiku dans un dernier effort sous la pression, décroche un tir au 6m75 au buzzer…shoot qui ne rentre pas. La charité remporte sa 1àème victoire de rang 72 à 70 ! Un match de haut vol, face a des charentais, certes frustrés du résultat, mais qui n’ont pas à rougir de cette défaite. Les Ligériens concluent cette phase de match Aller en virant en tête de la poule B.

Réaction des Coachs :
Fabien Anthonioz (Coach de La Charité) : « On a senti la pression dans ce 4e quart temps. On a eu un moment difficile. Ils rentraient des gros tirs et ça leur donnait confiance. Mais on a essayé de lutter et on a montré de la maitrise dans les dernières actions. On ne peut pas toujours gagner de 15 ou 20 points ».

Guillaume Quintard (Coach de Cognac) : « on doit être plus sérieux et plus rigoureux en première mi temps. Ca ne se joue pas sur la fin de match mais au début. On a manqué de concentration, de détermination. On espérait leur poser des problèmes mais ça ne s’est vu que dans le 4e quart temps. C’est pour ça que je suis frustré ».
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre