Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Une 8ème victoire consécutive à la clef !

Une 8ème victoire consécutive à la clef !

Publié le 17/02/2016

Pour cette 16e journée de la poule D de Nationale 2 fort de son succès a l’extérieur face au WOSB la semaine passée et désireux de conservait sa place de dauphin au classement général.
La Charité basket accueillait les rhodaniens de Oullins, pour envisager une 8e victoire consécutive

des Nivernais ; c’est dans une salle comble, que les deux équipes nous ont offert, un très beau match de basket; en effet , dès les premières minutes de jeu, les deux équipes annoncent un gros match en perspective, puisque Randy George et Miguel Montañana répondent à Gicquel Luse dans
le secteur intérieur, qui coté lyonnais subit les incursions de Damien Belabre et de Gérald Guerrier.

Alors que Brice Pierard règle la mire sans trouver la cible, Randy George réveille le public Charitois avec un dunk, et Miguel Montañana même diminué physiquement fait sa place dans la peinture. Un quart temps haletant, qui par le rythme imposé par les Charitois, fait que les lyonnais manque de
réussite dans des shoots à longue distance qui ne trouve pas la cible, et permet aux blancs de terminer ce premier acte avec une avance de 8 pts, 27-19.

Dans le deuxième quart temps, les Charitois pêchent dans la finition et les pertes de balles, qui permettent aux Oullinois de revenir dans le match, notamment par une série de shoots primés, ce qui leur permet de prendre l’avantage dans ce match, 30-32 a la 15e. Nicolas Faure demande un temps mort, pour remettre le train Charitois sur les rails. La réactions ligériennes ne se fait pas attendre, Brice Pierard et Moussa Camara scorent derrière l’arc des 6m75 et Randy George remet l’ouvrage sur le métier dans les rebonds offensifs, Alors que les rhodaniens enchaînent les fautes, et les pertes de balle. Les blancs rentrent aux vestiaires avec 3 longueurs d’avance, 42-39.

Le fait marquant de ce 3e quart temps, sera la sortie de Miguel Montañana, le pivot espagnol Charitois, que l’on savait en délicatesse au niveau d’un adducteur, demande à Nicolas Faure après 2min de jeu dans ce quart temps, a être remplacé pour ne pas aggravé son cas. Les ligériens doivent se réorganiser, et pour certains se décaler de leur poste habituel. Randy George fait office de point d’ancrage dans la peinture, pour créer le décalage et permettre les shoots extérieurs. De l’autre coté les Lyonnais ne sont pas en reste également dans les shoots primés, mais les rhodaniens produisent beaucoup de fautes offensives, que les Charitois transforment positivement avec un taux de réussite à la hausse aux lancer-francs. Les Charitois entament le dernier acte avec une petite avance, 61-54.

Mais alors que le buzzer de cette fin de quart temps vient de sonner, une faute technique est attribuée au lyonnais Bagou, donnant un lancer et la possession de balle aux Charitois.

Dans ce dernier quart temps, le chaudron de Georges Picq commence a être en ébullition, tout comme Brice Pierard qui artille dès que l’occasion se présente. Alors que Bagou, ne refroidi pas comme pour se rattraper de sa faute de fin de 3ème quart temps. Mais sous l’impulsion de Guerrier et Salaneuve, les extérieurs Pierard et Camara creusent l’écart, et enflamme le public de Georges Picq, 75-61 a la 35e.
Les blancs peut être sous l’effet de l’euphorie, perdent quelques ballons qui se traduisent pour les lyonnais en paniers primés, puisque les Charitois verrouillent l’intérieur
rhodaniens ; dans le money time, le lyonnais Meité commet sa cinquième faute et doit quitter ses partenaires. L’adresse est en berne, les fautes s’accumulent pour les lyonnais, et les locaux empilent les lancer-francs. Et c’est Camara qui clôture le festival, en inscrivant le dernier panier primé à quelques secondes du buzzer.

90 à 72 pour les Charitois, la 8e victoire consécutive est inscrite sur la tablette charitoise, et les confortent dans leur place de dauphin de la poule D.

Dans les autres rencontres, tous les adversaires directs de La Charité Basket ont remportés leur match. Tous sauf
Metz qui a la surprise générale, est battu au Paris Basket Avenir.

La prochaine échéance pour les Charitois sera le 27 février, où ils effectueront un déplacement important chez les Isérois de Pont de Chéruy, pour inscrire peut être une 9e victoire consécutive et continuer d’envisager la route des play-offs.
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre