Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

La Charité tombe dans le piège à Ste Foy
Randy George au shoot

La Charité tombe dans le piège à Ste Foy

Publié le 14/10/2015

Pour cette 3e journée de Championnat de France de Nationale 2, La Charité Basket se déplaçait en région lyonnaise, face au club du Oullins Ste Foy Basket, lanterne rouge de la poule D. En effet cette équipe enregistrait 2 défaites en autant de matchs joués. Nicolas Faure, le coach charitois, avait une appréhension pour ce match qualifié de « match piège » pour ses joueurs qui après une victoire non discutable la semaine passée face au alsaciens du WOSB avaient fait le plein de confiance, et rencontraient ce week-end les derniers de la poule. C’est pour la première fois de la saison régulière que La Charité Basket se déplaçait au complet, en enregistrant le retour de blessure du pivot espagnol Miguel Montañana.

Pour ce 1eQuart Temps, Le coach charitois alignait dans le cinq de départ Randy George, Brice Pierard, Gérald Guerrier, Damien Belabre et Moussa Camara.

Les Charitois entament bien ce match, en infligeant un 7-0, dès les deux premières minutes du match. Mais les lyonnais réagissent de suite en resserrant leur défense, et en s’appuyant sur leur Ailier Laurent Bagou et leur intérieur Gicquel Luse, qui font repasser devant les oullinois au score 13 à 9 à la 6e minutes. Nicolas Faure remet de l’ordre dans le jeu charitois en faisant rentrer successivement Miguel Montañana et Hugo Boyer ; les charitois se reprennent en défense, mais pêchent par maladresse dans la finition dans les phases offensives. Les lyonnais finissent avec 7 longueurs d’avance dans ce premier quart temps, 20 à 13.

Dans le 2e quart temps, les ligériens trouvent plus de solutions en attaque et resserrent la défense à nouveau, offrant moins de possibilités aux lyonnais. Randy George score dans la peinture en l’absence de son garde du corps Gicquel Luse, les bleus haussent le ton et repassent devant au score, 26 à 27 a la 15e minutes. Les rhodaniens s’accrochent, mais commettent beaucoup de fautes. Les ligériens rentrent aux vestiaires sur un score a leur avantage de 32 à 39.

De retour de la pause, les deux équipes rivalisent de maladresse, même si les bleus s’en sortent mieux que leurs adversaires, mais on assiste a une rencontre brouillonne des deux cotés, entrecoupée par de nombreuses fautes. On notera les premiers points inscrits par Miguel Montañana dans ce quart temps. Les rhodaniens ne lâchent pas prise, a l’image de Clément Pegon et Didier Tatchoum, et finissent ce 3e quart temps sur le score de 47 à 53.

un money time haletant, et qui tient toutes ses promesses :

Le 4e quart temps, se révélera nerveux et électrique de part et d’autre, les joueurs se rendent coup pour coup dans ce dernier acte, avec Brice Pierard répondant a 6m75 aux lyonnais Clément Pegon ou Didier Tatchoum, car le jeu intérieur est bouclé avec une bataille entre les charitois Montañana, George et le pivot oullinois Luse. Un money time haletant et qui tient toutes ses promesses, quand le rhodaniens Bagou égalise 64 partout a une minute du terme de la rencontre, on sent que le match peut basculer d’un moment à l’autre ; à 22 secondes de la fin, La Charité perd une balle en attaque, c’est le moment que choisi Denis Lacroix, le coach oullinois pour prendre un ultime temps mort ; le meneur Fédéric Miguel temporise le jeu et laisse tourner le chrono. Il déclenche une attaque dans les dernières secondes, provoquant la faute de Miguel Montañana. Il reste 1.2secondes au chrono et 2 lancers francs pour le meneur oullinois, un sur deux, 65 à 64. Nicolas Faure demande un temps mort, a son issue, le coach Oullinois redemande un autre temps mort ; dans le public la tension et l’ambiance sont a leur comble. Damien Belabre rengage en zone avant, pour Randy George mais c’est Clément Pegon qui intercepte la balle ; 65 à 64, première défaite d’un souffle de La Charité qui reste frustrée sur le terrain et sur son banc, et première victoire de Oullins dans ce championnat. La Charité a manqué une occasion de garder le contact avec la groupe de tête (Joeuf et Gries), mais la saison débute et est encore longue.

Prochain rendez vous samedi prochain a 20h à Georges Picq, pour la réception du club isèrois de Pont de Chéruy.
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre