Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Le leader tombe au Georges Picq
Gérald Guerrier insaisissable samedi soir!!

Le leader tombe au Georges Picq

Publié le 24/11/2014

C'était l'ambiance des grands soirs au centre sportif Georges Picq avec un record d'affluence pour la réception du leader de la poule D. Au terme d'un match intense, les Charitois font tomber le leader Berck à domicile 74 à 67 devant un public conquis mais que ce fût dur!!

Alors qu'Emeline N'Dongue s'apprête à donner le coup d'envoi, les supporters berckois marquent leur territoire au son des grosses caisses et autres sirènes. Le début de match est physique et la défense proposée par Berck pose des soucis aux locaux qui ne trouvent pas de solutions et se retrouvent dans la pénalité des 24s. Il faut attendre deux lancers francs de Palenik pour enfin voir ce 00 disparaître du tableau d'affichage (2-5 4'). Malheureusement, les blancs font preuve de maladresse et le repli défensif ne parvient pas à enrayer la machine berckoise qui par deux fois trouve la mire à longue distance (2-11 5'). Nicolas Faure recadre ses troupes ce qui a pour effet de bloquer l'avancée des Berckois alors que dans le même temps Guerrier transperce la défense adverse (7-12 7'). En cette fin de premier quart, les attaques restent relativement stériles (9-14).

L'entame du deuxième quart permet au visiteurs de creuser à nouveau un écart suite à deux possessions avortées des Charitois (9-18). Après trois minutes sans le moindre point, c'est à nouveau Guerrier qui trouve la solution en perforant la défense (11-20). Euphorie de courte durée puisque rapidement Berck creuse avec un shoot à trois points qui refroidit la salle (11-23 14'). En milieu de quart, les Charitois retrouvent de la couleur notamment au delà de la ligne des 6m75 avec Weber dans un premier temps puis Hanck ensuite (17-26). Enfin la défense devient plus efficace et parvient à arrêter par deux fois les assauts adverses. Hanck trouve une nouvelle fois le chemin du panier. Ajouter à cela une dernière possession de Guerrier qui de nouveau individuellement pose le ballon dans le cercle et vous obtenez un retour opportun, pour le plus grand plaisir du public, au moment où les hommes en gris sifflent la pause (26-30).

Dans une salle surchauffée, les deux équipes font leur retour sur le parquet. Guerrier continue son festival alors que Palenik et George sont omniprésents dessous. Malheureusement, un repli défensif mal négocié et voilà les visiteurs toujours devants (31-36 23'). Alors que les blancs se rapprochent de plus en plus, une faute anti sportive est sifflée contre le capitaine berckois. Palenik transforme les lancers et Guerrier met le feu dans la raquette adverse et dans la salle quand enfin les locaux passent devant (37-36 24'). Les visiteurs ne s'en laissent pas compter et au bout de 4 possessions suite à trois rebonds offensifs, ils reprennent les devants. On assiste à un chassé croisé des deux formations avec un smash dantesque de George. Berck ne s'en laisse pas compter et creuse un léger écart de 4 unités avant de se faire rejoindre (47-47 29'). Les trente dernières secondes sont mal négociées et permettent aux visiteurs de marquer à deux reprises à trois points (47-53).

A l'entame du dernier quart, les blancs font preuve d'une belle solidarité en défense et parviennent à gagner des ballons. Ballons bonifiés par un George survolté qui aligne 8 points consécutifs (55-53 32'). Hanck s'arrache, la défense fait le job alors que Weber harangue la foule pour un soutien inconditionnel. Berck a la tête sous l'eau et ne parvient plus à scorer, mais ce n'est pas pour ça que les hommes de Nicolas Faure font le trou (58-53 35').
A l'entame du money time, l'ambiance est crispante, Boyer échappe son ballon mais Palenik obtient une faute qu'il transforme (60-53). A 2 minutes du coup de sifflet final, les Ligériens mènent (65-58). Certes les Berckois sont touchés mais ont bien l'intention de ne pas abdiquer et un shoot primé les ramène à 4 longueurs. Les Charitois allument une nouvelle mèche à 3points immédiatement imités par les Berckois. A 28s de la fin Miro Palenik assure les lancers qui donnent un avantage de 6 unités. Les Charitois ne lâchent rien et enfin le public et les joueurs peuvent exploser de joie quand retentit la sirène. C'est fait, les Charitois retrouvent le haut du classement.

Cette victoire contre Berck est une belle opération avant un déplacement périlleux du côté de Gries la semaine prochaine où le leader sera attendu de pied ferme.

LA CHARITÉ-SUR-LOIRE (centre sportif Georges-Picq). La Charité-Berck 74-67 (9-14, 17-16, 19-23, 27-14). Arbitres : MM. Maniel et Maarawi. 800 spectateurs.

La Charité : 18 paniers à 2 points, 6/13 à 3 points, 20/26 aux lancers francs. Hanck (18 points), Weber (11), Guerrier (12), George (17), Palenik (15), Boyer, Lambert (2), Salaneuve. Entraîneur : Nicolas Faure.

Berck : 14 paniers à 2 points, 11/28 à 3 points, 6/8 aux lancers francs. Camara (24), Carter (6), Stanislavjevic (10), Housieaux (4), Cilly (7), Cretaux (7), Fezzani (2), Toti (6), Vallois (1). Entraîneur : Arnaud Ricoux.
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre