Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Réaction charitoise et victoire face à Kaysersberg

Publié le 12/11/2014

Après l'affront du week-end dernier sur le terrain de la lanterne rouge, les hommes de Nicolas Faure ont su réagir et faire preuve de combattivité pour s'imposer face à Kaysersberg 73 à 68. UNe victoire au bout du suspens devant un public chaud qui a vraiment joué son rôle de sixième homme.

Dès l'entame de la rencontre et malgré les absences de Zaka Alao, Miroslav Panenik et Guillaume Lambert, les Charitois sont concentrés et appliquent les consignes notamment défensivement où les aides sont présentes et gênent les Alsaciens (13-9 5'). Quentin Hanck est à son avantage en attaque mais les locaux ne parviennent pas à creuser un écart significatif. A noter que Randy George est précieux au sein de la raquette. A deux minutes du terme, les visiteurs passent pour la première fois en tête mais la réaction charitoise est immédiate et les blancs finissent en trombe avec un magnifique alley-oop de Loïc Salaneuve pour George qui finit sa course les deux mains dans le panier au buzzer (25-18).

Après un début de deuxième quart assez stérile des deux formations, il faut attendre la 16ème minute pour voir Hugo Boyer prendre ses responsabilités et atteindre la mire à 3 points (31-21 16') bien imité sur l'action suivante par Loïc Salaneuve. Les Alsaciens ont du mal à trouver des solutions en attaque et sont de plus assez maladroits. Ajouté à cela un Randy George toujours très présent et un Hugo Boyer sur un nuage qui assène un nouveau trois points mais cette fois-ci à un mètre de la ligne et voilà les Ligériens biens installés en tête (41-27 19'). La dernière minute s'équilibre et à la pause sans être irréversible, l'écart est significatif (43-31).

A l'heure de la réhydratation pour les supporters, la question est "va-t-on tenir physiquement avec cet effectif réduit?". Le début du troisième quart offre un status quo au niveau de l'écart (47-35 23'). Oui mais voilà, les Alsaciens n'ont pas l'intention de rendre les armes et retrouvent une adresse au shoot longue distance qui leur permet de revenir à 8 longueurs à la 25ème minute. Il faut un Hugo Boyer à la main bouillante pour redonner immédiatement un écart supérieur à la dizaine. En cette fin de quart, les Charitois marquent le pas physiquement et ratent un nombre non négligeables de lancers francs. Kaysersberg profite de ce moment pour mettre une plus grosse pression défensive, choix payant puisqu'au buzzer les Alsaciens ne sont qu'à 5 unités (55-50).

A l'entame du dernier quart on sent une certaine tension au sein des travées car non seulement Kaysersberg revient mais Randy George est crédité de 4 fautes (57-56 33'). C'est le moment choisit par le public pour soutenir ses protégés en difficulté. Certes les visiteurs continuent de scorer mais les locaux par l'intermédiaire de David Weber notamment retrouve le chemin du panier ce qui permet de respirer légèrement. L'accalmie est de courte durée car car même s'ils échouent en première intention, les Alsaciens s'offrent des deuxièmes voire troisièmes chance et parviennent à égaliser à 2'30 du coup de sifflet final. Le centre sportif Georges Picq est chaud et à chaque action le public retient son souffle avant d'exploser de joie au moment où une nouvelle fois Hugo prend ses responsabilités et plante un 3 points magnifique. Mieux, sur deux actions successives les blancs prennent une vraie bouffée d'oxygène (69-63). Respiration de courte durée puisqu'en face en s'y reprenant à deux fois Cabarkapa ramène les siens à trois unités. Mais c'est trop tard, les locaux assurent au lancer et tiennent une victoire arrachée au bout du suspens.

Grâce à cette victoire, les Charitois reviennent sur le podium au classement puisque dans le même temps Tremblay s'est incliné du côté de Calais. Il faut maintenant préparer un déplacement périlleux du côté du WOSB où il faudra sans doute une nouvelle fois se passer des blessés à l'exception peut-être de Zaka Alao qui pourrait effectuer son retour.
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre