Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Les playoffs toujours en ligne de mire
Miro impérial samedi avec un 100% aux lancers francs

Les playoffs toujours en ligne de mire

Publié le 02/03/2014

En remportant leur rencontre face à GET Vosges, les Charitois reviennent dans la course aux playoffs même s'il est à noter que le pointaverage reste en faveur du Get en raison d'une fin de rencontre mal négociée. L'essentiel est cependant préservé avec cette victoire 76 à 75.

D'entrée de jeu, Get Vosges impose vitesse et agressivité défensive. Faute de trouver des solutions proches du cercle, les blancs trouvent la parade en allumant des mèches au delà de la ligne des 6m75 à commencer par David Weber (5-4 7') imité rapidement par Geoffrey Diancourt. Malgré cela, le Get avec Marinkovic à la baguette creuse un premier écart avec un shoot longue distance suivi d'une contre-attaque ravageuse (7-13). C'est le moment que choisissent Miroslav Palenik et Gérald Guerrier pour provoquer dessous. Effort payant, puisque rapidement l'écart se réduit (14-17). La fin de quart est à l'avantage des locaux avec un shoot primé de Cheick Soumaoro et une contre-attaque qui remet les deux formations dos à dos (19-20).

En début de deuxième quart, Miro persiste dessous et Zaka Alao, malgré un dos douloureux, trouve le cercle à longue distance et provoque un marché en défense (25-22 11'30). La défense est en place et suite à une mésentente entre Marinkovic et Gigant les blancs en profitent pour creuser un premier écart (29-24 14'). Ecart qui croît suite à une faute technique infligée au Get qui déjoue. Gérald, tel un feu follet, continue de perturber la défense vosgienne (33-24). Malheureusement ce diable de Marinkovic trouve à son tour la mire pour éviter au Get de sombrer, d'autant plus que dans le même temps Quentin Hanck ne parvient pas à ouvrir son capital point (33-29). Au moment où les arbitres sifflent la pause, les deux équipes ont toutes leurs chances (45-39).

Le début de deuxième mi-temps est équilibré et l'écart évolue peu (47-43 22'). Les deux équipes se rendent coup pour coup avec tantôt de jolies choses et tantôt des approximations. Une chose est sûre, les Charitois sont exceptionnellement adroits aux lancers francs ce qui leur permet de maintenir un petit matelas d'avance (56-50 26'). Après plusieurs "stop", l'écart entre les deux formations enfle en faveur des locaux (60-50). La fin de quart voit une défense du GET se resserrer mais les Ligériens continuent de faire la course en tête (62-54).

L'entame du dernier quart est correcte avec un Miro toujours aussi provoquant qui s'il ne trouve pas le cercle trouve la faute (66-57 32'30). A 6 minutes du terme de la rencontre on assiste à une superbe phase collective qui se termine par un smash rageur de Cheick offrant ainsi 11 unités d'avance (70-59). On pense alors que les Ligériens sont capables de renverser le déficit aller de 15 points mais malheureusement par deux fois à longue distance le ballon refuse de traverser le filet. Le Get en profite et revient à moins de 10 points. A 34 secondes du buzzer Marinkovic trouve le filet et ramène le GET à 6 points (76-70). Les Charitois sont totalement stériles en cette fin de rencontre et alors qu'il ne reste que 5 secondes, Loïc Salaneuve fait une faute antisportive inutile qui offre les deux lancers réussis et une possession transformée à trois points au GET qui n'en demandait pas tant. D'où un score final qui ne reflète pas forcément la rencontre tant les blancs ont été dominateurs lors de cette rencontre.

En tout état de cause, une victoire qui fait du bien et resserre un peu plus les formations du haut de tableau. En effet, si Mulhouse semble se détacher, rien n'est fait pour la seconde place qualificative aux playoffs. Les deux prochains matches seront importants pour les Charitois qui se déplacent du côté de Tremblay avant de recevoir Gries.

En attendant ces deux confrontations décisives, les Charitois rencontreront, dans le cadre des seizièmes de finale du trophée coupe de France, les espoirs de la Chorale de Roanne le mardi 11 mars à 20H.
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre