Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Désillusion des Charitois face au WOSB
Miro à nouveau auteur d'une bonne prestation

Désillusion des Charitois face au WOSB

Publié le 19/01/2014

Tout comme Get Vosges à Tremblay, le WOSB a créé l'exploit en venant s'imposer 99 à 107 au Georges Picq au terme d'un match intense qui a nécessité une prolongation pour déterminer le vainqueur. Une véritable désillusion pour les Charitois qui entrent dans le rang au niveau du classement général.

Le début de rencontre est équilibré et les deux formations se rendent coup pour coup (6-4 2'30). Les visiteurs proposent un jeu fluide et trouvent des solutions dans la défense charitoise. Cependant, les blancs répondent à leurs homologues ce qui a pour effet une évolution du score très rapide (13-14 5'). A deux reprises, les hommes de Nicolas Faure trouvent la mire à 6m75 mais immédiatement sur l'action qui suit, le WOSB réplique exactement de la même manière (22-24 8'). La fin de quart est mal négociée par les Charitois et il n'en faut pas tant pour voir les Alsaciens infliger un 10-0. Pire, alors que le WOSB continue son petit bonhomme de chemin, les Charitois restent stériles et à la fin du premier quart un premier écart est creusé (22-31).

En début de deuxième quart la défense charitoise ne parvient toujours pas à arrêter les assauts adverses et comme lors du premier quart au panier primé de Zaka Alao, le WOSB répond par un panier primé (30-39 13'). C'est le moment que choisissent les Charitois pour proposer une véritable activité en défense. Les blancs sont solidaires et gênent enfin la progression alsacienne. Pour son retour, Cheick Soumaoro y va de son panier primé et les blancs infligent un 12-0 à leurs homologues (42-39). Miroslav Palenik est au four et au moulin alors que Quentin Hanck règle parfaitement la mire. Après cette euphorie, le jeu se rééquilibre entre les deux formations mais le score continue à progresser rapidement. A la pause, rien n'est fait puisque les Ligériens n'ont que trois petites longueurs d'avance (50-47).

De retour sur le parquet, les Charitois reviennent toujours avec la même volonté défensive qui se traduit par de nombreux "stop". Dans le même temps les attaques font mouche (57-47). L'écart est fait mais se stabilise en raison de l'adresse alsacienne à 6m75 (63-52 25'). Les deux formations se rendent à nouveau coup pour coup et il faut la patte de David Weber pour garder un petit matelas d'avance avant l'entame du dernier quart (75-66).

Dernier quart qui commence de la plus mauvaise des manières. Le WOSB joue son va-tout avec une défense qui presse nettement plus haut et met en difficulté les Charitois. En 1'30, l'avance charitoise a fondu comme neige au soleil (75-74). L'hémorragie est sévère et il faut attendre une pénétration de Miro pour stopper ce 14-0 infligé par les visiteurs. Mieux, les Charitois profitent des approximations alsaciennes pour reprendre la tête (85-84 27'). Malheureusement, une fois de plus un panier primé vient éteindre l'enthousiasme du public. Geoffrey Diancourt prend ses responsabilités et trouve à son tour le cercle. A 38 secondes de la fin, les Charitois qui mènent d'une unité, récupèrent le ballon et Zak provoque une faute avec deux lancers à suivre. Malheureusement, une fois n'est pas coutume il rate ses deux tentatives. L'air est irrespirable au Georges Picq et alors que le WOSB réussi un lancer sur les deux proposés, il reste 10 secondes aux locaux pour faire basculer le match en leur faveur. Malheureusement, Zak perd la balle et c'est donc une prolongation qui est offerte au public mais sans Miro sorti pour 5 fautes.

La prolongation débute plutôt bien pour les Charitois mais rapidement le WOSB réagi. Physiquement, les Nivernais sont à la peine, manquent de lucidité et sont lachés par leur adresse alors que dans le même temps les Alsaciens shootent de loin, voir très loin, et font trembler les filets. La messe est dite et à la surprise générale le WOSB s'impose au George Picq 99 à 107.

Après une belle série de victoires, pour la première fois de la saison les Charitois concèdent deux défaites d'affilée avant de se rendre dans deux semaines chez le leader Mulhouse.
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre