Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

La logique respectée : Denain (PROB) sort les Charitois
Cheik à la bagarre !

La logique respectée : Denain (PROB) sort les Charitois

Publié le 23/10/2013

Les Charitois ont résisté trois quart-temps avant de s'effondrer physiquement dans le dernier quart et laisser Denain s'imposer en toute logique 66-93. Les hommes de Nicolas Faure sortent la tête haute de cette prestigieuse compétition qu'est la coupe de France.

Dès le début de la rencontre, le ton est donné par Denain avec deux interceptions fructifiées en 15 secondes. Heureusement, les Charitois se ressaisissent via Zaka Alao en pénétration et en mettant plus d'application dans leur jeu. Mieux, ils répondent aux assauts denaisiens et parviennent à égaliser (9-9 3'30). Malheureusement, la moindre faute défensive se paie cash avec le plus souvent un panier primé pour les nordistes. Ajouter à cela un rebond défensif approximatif, une attaque un petit peu plus stérile face à une défense très physique et agressive et vous obtenez des Nordistes en tête à la fin du premier quart (21-28).

Après une grosse remise en cause du coach liée notamment à ce laisser aller charitois en défense, on retrouve sur le parquet une équipe plus agressive défensivement. Le résultat est immédiat avec deux stops défensifs et un shoot primé de Zak (24-28). Denain ne s'en laisse pas compter et suite à un shoot qui tourne autour du cercle à trois points de Geoffrey Diancourt, Denain trouve la mire en contre-attaque (24-31). Cheick Soumaoro et Miro Palenik réagissent intelligemment aux provocations des athlétiques intérieurs nordistes, ce qui permet aux Ligériens de revenir à nouveau à portée de fusil de leurs adversaires (33-36 14'). Les Nivernais parviennent à nouveau à faire quelques stops et on assiste à une grosse bagarre dans la peinture (37-41 17'). Le point négatif est lié au fait que les Nivernais encaissent beaucoup de points mais le côté positif est une adresse retrouvée à 6m75 à l'image de Cédrick Sérèmes qui à son tour fait mouche pour ramener les siens à trois longueurs. La fin de cette première mi-temps est ratée ce qui permet aux visiteurs d'atteindre la pause avec un petit matelas d'avance (42-49).

Le retour des vestiaires est compliqué, les jambes commencent à être lourdes et c'est Denain qui entre dans le vif du sujet avec deux shoots primés (44-54). Offensivement c'est plus ardu avec une défense nordiste qui ne laisse que très peu d'espace. doucement mais surement, la victoire denaisienne se dessine (45-59 25'). Quelques approximation de part et d'autres et deux shoots à trois points de David Weber et Geoffrey permettent de revenir à 10 longueurs. En cette fin de troisième quart, les deux formations se rendent coup pour coup, les Charitois sont toujours là mais on sent que physiquement c'est dur (57-66).

L'entame du dernier quart est à l'avantage des Denaisiens qui font un réel trou sous l'impulsion de Bigotte à 3points et infligent un 8-0 en deux minutes. Les Charitois n'y sont plus et il est très difficile de contenir les assauts des adversaires qui déroulent (59-78 34'). L'attaque charitoise est totalement stérile et désormais le match est plié (59-82). Nicolas Faure en profite pour faire souffler les cadres du groupe en vue de la confrontation de samedi prochain à Prissé Mâcon. Il faut attendre les trois dernières minutes de la rencontre pour voir tout d'abord Quentin Hank puis ensuite Loïc Salaneuve trouver à nouveau le cercle. La fin de la rencontre est une formalité pour Denain qui s'impose certes logiquement mais face à une vaillante équipe charitoise.

Retour au championnat dès ce samedi avec un derby bourguignon du côté de Prissé Mâcon. Il va falloir bien récupérer pour être prêts physiquement et pourquoi pas remporter une victoire précieuse avant la venue de Kaysersberg.
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre