Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Victoire logique face à Saint Dizier
Quentin Hanck meilleur marqueur de la rencontre

Victoire logique face à Saint Dizier

Publié le 30/09/2013

Pour leur premier match à domicile, les Charitois s'imposent sans trembler face à Saint Dizier 81 à 70 dans la fournaise d'un centre sportif Georges PIcq où le public a répondu présent. Les hommes de Nicolas Faure ont su se mettre rapidement à l'abri pour ne plus être inquiétés malgré un dernier quart-temps décevant.

D'entrée de match, Quentin Hanck ajuste la mire et s'offre un premier panier primé. Les Charitois font la course en tête (11-4 4') mais ne parviennent pas à trouver de solutions à proximité du cercle où les visiteurs verrouillent de manière virile la raquette. Heureusement Alao puis une nouvelle fois Hanck bonifient leurs shoots longue distance. Les bleus défendent mieux mais ne sont pas récompensés avec un shoot encaissé en toute fin de possession. La fin du premier quart est atteinte avec un shoot de Miroslav Palenik dans la peinture (21-16).

Le début de deuxième quart permet aux Bragards de faire leur retard. En effet, les Charitois ne trouvent pas de solutions dessous et dans le même temps les artilleurs ne trouvent plus la cible. Une maladresse de Wait au niveau du cercle permet aux bleus de rester en tête (23-22). La défense est plus agressive, ce qui permet de prendre des ballons et ajuster des contre-attaques fructueuses. Les Charitois reprennent une bouffée d'oxygène (29-22 15'). A un shoot primé des Bragards répondent Alao et Hank à longue distance (35-25 17'). A l'approche de la pause, les visiteurs lâchent mentalement, ne trouvent plus de solutions et shootent de loin sans réussite. Les bleus déroulent et retournent aux vestiaires avec une avance confortable (46-29).

A l'entame du troisième quart, les Charitois sont un peu moins dedans et ne marquent que deux petits points en 3 minutes, les Bragards reviennent à 12 longueurs (48-36). Rien d'inquiétant tant l'équipe fait preuve de solidarité défensive et de sérieux. Chacun est appliqué et fait son travail tant sur le plan offensif que défensif. Cheik Soumaoro y va de son smash pour le plus grand plaisir des spectateurs alors que du côté des Bragards, une deuxième faute technique est sifflée au même joueur synonyme de disqualification. Les bleus continuent leur travail de sape et conservent un petit matelas d'avance avant les dix dernières minutes (63-47).

Dès le début du dernier quart, les hommes de NIcolas Faure enfoncent encore un peu plus le clou en dépassant la barre des 20 points d'avance (70-49 32'). Nicollin se charge de Wait et neutralise ce dernier même s'il doit concéder quelques fautes sans conséquence puisque l'Anglais se montre particulièrement maladroit aux lancers francs (77-56 35'). Alors que tout semble aller pour le mieux, on assiste à un gros coup de mou des charitois qui encaissent un cinglant 8-0 en 1'30 (77-64 36'30). L'attaque bleue est soudainement totalement stérile mais heureusement la défense tient et réalise quelques stops important pour éviter de se mettre la pression en fin de rencontre. Même si Saint Dizier revient, à aucun moment l'écart ne tombe sous la barre des 10 points. Une fin de rencontre qui laisse un goût d'inachevé et un écart qui ne reflète pas forcément la physionomie de la rencontre mais l'essentiel est là, une deuxième victoire en autant de rencontre qui permet aux Charitois de faire partir du trio invaincu de ce championnat.

Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle rencontre à domicile face à Charenton qui reste sur deux défaites. Gageons que les joueurs auront envie de réaliser la passe de trois, ce qui serait un début de championnat idéal.

La Charité :  19 paniers à 2 points, 8/24 à trois points, 19/31 aux lancers francs. Sorti : Weber (36e’). Hanck (16), Soumaoro (13), Alao (11), Weber (3), Palenik (12), puis Guerrier (6), Séremes (3), Diancourt (8), Nicollin (4), Salaneuve (5).

Saint-Dizier : 19 paniers à 2 points, 5/18 à trois points, 17/29 aux lancers francs. Sortis : Jérôme Becker (2 fautes techniques = disqualifiante, 30e’), Gouala (38e’). Assidjo (12), Padre (8), Bonnelalbay (11), Wait (10), Gouala (12), puis Arafa (6), Jérôme Becker (5), Romuald Becker, Kongbo (6).
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre