Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Une victoire à l'arrachée
Retour de Kuba sur le parquet après sa blessure

Une victoire à l'arrachée

Publié le 25/10/2009

L'antre des Clairs Bassins à de nouveau vibrer lors de la venue de Beaumarchais et une fois encore il ne fallait pas être cardiaque pour assister à la victoire des Charitois devant leurs homologues Rhodaniens 77-66.

Joel Delaby avait prévenu ses joueurs et mis en place un plan de bataille afin de contrer la puissance de feu des visiteurs aux 6m25. Mais c'était sans compter sur un Moroze impérial qui a inscrit pratiquement la moitié des points de son équipe.

L'entame de match est serrée, mais on sent des Charitois motivés désirant restés maître de leur terrain à l'image d'un Sébastien Barot bataillant afin d'arracher des secondes possessions importantes. Aucune des deux formations ne parvient à faire la différence et c'est avec une petite avance de 6 points que le premier quart-temps se termine (24-18).

Le deuxième quart n'apporte guère de nouveauté, les locaux imposent leur physique en défense mais ne parviennent pas à creuser un écart substantiel en ratant notamment quelques paniers "faciles". A noter la rentrée de Kuba qui dès ses premières secondes de jeu assène un message fort à ses adveraires en signant un superbe panier primé. Cependant, sans s'affoler les visiteurs continuent de produire leur jeu en s'appuyant toujours sur leur intérieur de 2m06. A la pause l'écart entre les deux formations n'est que de 4 unités (41-37).

Début de seconde période catastrophique avec un stérilité offensive inquiétante en raison d'un manque d'adresse sur la ligne des trois points et une incapacité à jouer à l'intérieur, ce qui se traduit par un 10-0 pour Beaumarchais. Les bleus comptent jusqu'à 6 longueurs de retard, mais en respectant les consignes et en ne s'affolant pas, les Nivernais réussissent à revenir au score devant un public survolté par l'intensité du match (56-56).

Le dernier quart s'annonce donc comme très souvent décisif, les deux équipes se rendant coup pour coup. Il faut attendre le money time pour voir enfin le match basculé du côté Charitois avec un Romain Petit à la baguette, un Julien Lemoine finissant très fort sur le plan physique et prenant enfin le dessus sur un Moroze un peu émoussé. Devant une équipe de Beaumarchais maladroite à 3 points, les Charitois verrouillent les rebonds n'offrant ainsi pas de seconde possession à leurs adversaires et l'ensemble des joueurs défendant comme des morts de fin (seulement 10 points encaissés). La salle est debout pour ovationner leurs protégés qui s'imposent et s'installent provisoirement sur la troisième marche du podium.

Prochain match à La Tour de Salvagny, un déplacement qui s'annonce périlleux puisqu'ils se sont inclinés de très peu face à La Pontoise (5pts) et Dijon (4pts). Ajouter à cela les blessures de Cédrick et Anouar et vous obtenez tous les ingrédients d'un match compliqué.

La Charité 77 Beaumarchais 66 : (24-18 ; 17-19 ; 15-19 ; 21 -10)

La Charité 77pts
Petit 18, Lemoine 29, Konate 12, Bardot 4, Simonet 2, Lisowski 8, Kunata 4.

Beaumarchais 66pts
Lambert 10, Moroze 30, Curci 1, Rezig 9, Laamouri 4, Salies 8, Beckley 4.
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre