Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Une importante victoire face à Charenton
Teddy impérial à 3pts dans le dernier quart

Une importante victoire face à Charenton

Publié le 10/02/2013

Après une démonstration de l'école de basket, les hommes de Nicolas Faure se sont logiquement imposés au terme d'une rencontre où l'on a pu voir du bon et du moins bon. En effet, ce n'est que lors du dernier quart que les Charitois viennent à bout de Charenton 76 à 58 s'adjugeant du même coup le goal average particulier.

Le début de rencontre n'est pas palpitant avec des Charitois qui ne parviennent pas à trouver le panier. Charenton en n'étant guère plus brillant parvient malgré tout à mener au score (0-5 4'). Il faut attendre cette 4ème minute pour voir enfin, via un shoot primé de Loïc Salaneuve le compteur se débloquer. Un peu mieux en défense, Mims se chargeant des rebonds défensifs, les Nivernais passent enfin devant (10-7 8'). Mieux, en fin de quart, les Charitois enfoncent un peu plus le clou malgré une dernière possession avortée (15-9).

Une avance qui fond comme neige au soleil à l'entame du deuxième quart puisqu'en 2 minutes, les Franciliens reviennent dans le match (15-15 12'). Les Charitois n'y sont plus notamment dans l'attitude défensive avec des errances que les Ligériens payent cash. Heureusement, Charenton fait preuve d'une certaine maladresse sur la ligne des lancers francs ce qui permet aux Charitois de rester au contact (20-25 16'). Des shoots extérieurs ratés, un smash de O Neal raté et voilà Charenton doté de huit longueurs d'avance (22-30). Il faut une fin de quart improbable pour voir enfin les Nivernais défendre et revenir au score avec un shoot à 6m25 de Loïc Salaneuve au buzzer (28-30).

Au retour des vestiaires, les Charitois reviennent avec de meilleures intentions. En effet, on assiste à un bon jeu de transition et à des pénétrations dans la défense adverse qui provoquent des fautes. Malheureusement, la réussite aux lancers est trop faible et il faut attendre coup sur coup un panier primé de Kévin Kunata puis de Gérald Guerrier pour voir les bleus repasser devant (34-32 23'). Malgré une faute technique sifflée sur Kévin pour protestation, les blancs d'un soir sont au contact. Les jeunes font leur boulot avec un Gérald arrachant deux rebonds offensifs. Des séquences offensives collectives ponctuent les attaques charitoises avec un Cédrick Sérèmes incisif. Après un chassé croisé, les locaux prennent un premier petit avantage (42-38 28'). A une minute de la fin du troisième quart, les Charitois comptent 5 longueurs d'avance et sur un lancer raté de Cédrick mais un rebond offensif de Teddy Maizeroi, les blancs ratent l'opportunité de prendre sept longueurs d'avance. La punition est immédiate, Charenton revient à deux longueurs et tout se jouera dans le dernier quart (45-43).

C'est le moment que choisit Teddy Maizeroi pour pilonner le panier adverse avec deux tirs primés puis une pénétration (53-45 32'30). L'écart est créé, il faut maintenant le conserver voire même l'augmenter dans l'optique du goal average particulier. C'est ce qui se passe lorsque Teddy trouve à nouveau la mire au delà de la ligne des 6m25 imité par Maxime Bégards (61-47). Charenton perd pied et balbutie son basket devant une salle euphorique. Les Charitois déroulent et s'imposent logiquement.

Après un week-end sous le signe du trophée coupe de France à Marne la Vallée, les Charitois iront du côté de Cergy deuxième du classement et venant de faire tomber Kaysersberg le leader avant justement de recevoir Kaysersberg au George Picq.
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre