Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Toujours à la peine à l'extérieur
Les supoorters avaient organisé leur premier déplacement de l'année à Charenton

Toujours à la peine à l'extérieur

Publié le 29/10/2012

Article www.lejdc.fr

Absents au départ, les Charitois se sont montrés un peu plus fringants à l’arrivée sans pouvoir enregistrer dans le Val-de-Marne un premier succès à l’extérieur.
Entre une équipe de Charenton qui ne gagne pas à domicile (02) et une formation nivernaise à la peine en dehors de ses bases (02), une série devait obligatoirement s'interrompre, hier soir.

Lors des premiers échanges, la tendance était plutôt parisienne (12-6, 5 e') à base de jeu rapide et de défense de zone. Si, dans une petite salle surchauffée, Kunata apportait points et rebonds à l'intérieur, les Charitois faisaient preuve à l'opposé d'une trop grande maladresse périphérique (829 à mi-parcours !) pour espérer renverser la situation.

Les Parisiens déroulaient par conséquent leur basket sans opposition nette. Une variation de tirs et de plaisirs qui portait de fait le score à 17-9 (8 e'), puis à 31-20 (14 e') en faveur d'un groupe local gagné par l'euphorie. Mieux encore pour Charenton : souvent libre il est vrai de ses mouvements, Mahboub se régalait de positions ouvertes pour signer un rare 66 à trois points.

De l'autre côté de la salle, les Nivernais géraient en revanche la pénurie avec quelques lancers francs de Kunata ou de Mims. Une période à sens unique ou presque qui se terminait précisément par une nouvelle série de huit points consécutifs pour Charenton jusqu'à 42-28. Privés de rotations efficaces, les Charitois n'avaient en l'occurrence guère trouvé de solutions alternatives.

Forces et lucidité perdues
À la reprise des débats, Maxime Bégards sortait certes de sa "boîte" avec un doublé à trois points, mais Mahboub et Vaccarin répliquaient aussitôt dans un registre similaire. À défaut de retour immédiat à la marque (57-38, 27 e'), les Nivernais affichaient au moins une certaine agressivité défensive et une volonté collective absente au départ.

Une montée en puissance dans tous les registres qui se concrétisait bien sûr au tableau d'affichage avec un retour à 59-52 (31 e'). Cependant, l'USC avait laissé des forces et un brin de lucidité dans cette course-poursuite et sa défense tout terrain. Quelques balles perdues et la sortie pour cinq fautes de Bégards dès la 33 e' cassaient ainsi l'élan nivernais dans le cadre d'une sévère bataille avec fautes techniques réciproques.

Charenton récupérait au passage ses distances (64-52, 34 e') avec Kessely dans le périmètre. Un match assez curieux et tendu par l'enjeu qui ne basculait plus sur la fin. Avant la réception de Cergy-Pontoise, La Charité est donc doublée au classement par Charenton et sa situation tend à s'aggraver.

LA FICHE

CHARENTON-LE-PONT (Palais des Sports). Charenton-La Charité, 71-61 (24-17, 28-11, 17-22, 12-11). Arbitre : MM. Chance et Galante. 150 spectateurs.

Charenton : 23 paniers sur 57 tirs (dont 1123 à trois points), 1419 aux lancers francs. 26 fautes. Vaccarin (14), Brunet, Mbida Ekani (8), Mahboub (35), Charbonnier (2), puis Kessely (5), Diaby (5), Pathinvo (2), Bordin.

La Charité : 18 paniers sur 55 tirs (dont 523 à trois points), 2031 lancers francs. 19 fautes. Kunata (12), Mims (25), Alao (4), Bégards (11), Weber, puis Guerrier (5), Sérèmes (4), Diancourt, Salaneuve.


Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre