Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Les Charitois intraitables à domicile
Joël dispensant la tactique
Max Nélaton auteur d'une grosse fin de match

Les Charitois intraitables à domicile

Publié le 05/02/2012

En recevant le dauphin de Prissé Mâcon, on savait que le match n'allait pas être de tout repos pour les protégés du président Henri VALES. Devant une belle affluence, les bleus (en blanc pour l'occasion) ont une nouvelle fois été capables de hausser leur niveau de jeu pour s'imposer en toute fin de rencontre 98 à 93.

En début de rencontre, on assiste à un match assez stérile où les deux formations se rendent coup pour coup (3-4 à la 3'). Le premier écart vient de Cergy profitant d'un tir primé (3-9 4'). Les locaux sont alors mieux en défense et recollent au score au pris d'une belle bagarre à l'intérieur ponctués par des paniers de Boug (8-9 5'). Les Charitois défendent bien avec prise à deux systématique, mais les franciliens parviennent malgré tout à trouver le chemin du panier. Les Charitois ne sont pas transcendants mais un shoot primé de Loïc et de bonnes actions collectives leur permettent de virer en tête à la fin du premier quart (20-19).

Le début du deuxième quart est à l'avantage des Franciliens qui profitent de leur adresse pour prendre quelques unités d'avance (23-27 13'). L'attaque charitoise est stérile à l'image d'une action où malgré deux rebonds offensifs et donc trois possessions, les bleus ne marquent pas. C'est en plus le moment que choisit Rabat qui prend feu bien au delà de la ligne des 6m25. Le premier vrai écart du match est à l'avantage des visiteurs (28-37 16'). Max Nélaton réagit à son tour au tir primé, mais dans la foulée Cergy continue son festival avec une adresse insolente (31-41). Il faut un improbable panier à 3pts de Loïc au buzzer pour permettre aux bleus de limiter la casse et passer sous la barre psychologique des 10 points d'écart (40 à 49).

A l'heure de la réhydratation, les conversations vont bon train et peu de supporters semblent optimistes. Qu'importe, les Charitois reviennent avec plus d'intentions et plus d'agressivité défensive. Le résultat est immédiat 8-2 en 4 Min (48-51 24') avec faute technique à Lefevre. Le public commence à y croire et la température monte dans les travées. Malheureusement, Cergy réagit et reprend 8 longueurs d'avance (50-58). Sans se désunir, les Nivernais continuent leur travail de sape et recollent à nouveau au score pour le plus grand plaisir d'une salle prête à exploser (57-58 26'). Les fautes techniques pleuvent (une pour Rabat, une pour Cédrick). Le troisième quart se termine et les visiteurs sont toujours devant (66-67).

D'entrée de dernier quart, les deux formation se rendent coup pour coup à la ligne des trois points. Les artilleurs Charitois sont en piste à l'image d'un Max Bégard qui allume à son tour une mèche. Malheureusement, les bleus offrent trop de deuxième chance aux visiteurs qui se font un plaisir de les transformer. Si on ajoute à cela leur adresse, voilà à nouveau Cergy devant (73-80 35'). Sans se désunir, Max Bégards et Max Nélaton assurent l'essentiel en continuant de faire mouche à trois points. Résultat des courses, voilà à nouveau les hommes de Delaby à une longueur des Franciliens (87-88 38'). Mieux, les bleus passent devant à moins de deux minutes du coup de sifflet final devant une salle en ébullition. Cergy perd pied à l'image d'une faute antisportive qui offre 2 lancers plus une possession. Dans une bronca générale, les Cergyssois ne trouvent plus de solutions devant la furia adverse. Ajouter à cela un panier à 3pts stratosphérique de Max Nélaton et voilà maintenant les bleus proche de la victoire (94-88). La dernière minute ne change rien, c'est fait, une nouvelle tête de tableau tombe au Georges Picq.

Une victoire qui fait du bien dans le cadre du maintien et où les joueurs n'ont rien lâchés pour l'emporter en toute fin de rencontre. Prochain match compliqué du côté du leader à Prissé Mâcon avnt de recevoir un concurrent direct pour le maintien à Savoir Kaysersberg.
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre