Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Joël Delaby coach de La Charité (N3)
Joël Delaby (à droite) est devenu mercredi manager et entraîneur de La Charité (N3). Il succède au poste d'entraîneur à Pierre-Hugues Frémont (à gauche).

Joël Delaby coach de La Charité (N3)

Publié le 26/06/2009

Un coach de Pro A à La Charité ! Certes Joël Delaby était consultant du club depuis janvier, mais de là à l'imaginer prendre les commandes de tout le secteur sportif, il y avait un pas...
Un pas que les dirigeants ont pu franchir avec un coup de pouce des sponsors du club. Et Joël Delaby a été officiellement nommé manager sportif et entraîneur de La Charité. L'occasion pour lui de détailler ses missions et ses ambitions.

- Comment un entraîneur de club professionnel se retrouve à La Charité?
J'ai commencé par du consulting ici en janvier, en complément de mes autres activités. J'ai trouvé des dirigeants dynamiques et compétents, des joueurs travailleurs et attachants, des sponsors concernés, un maire qui croit au sport comme moyen de faire progresser sa ville. Après avoir reçu les garanties sur le projet à long terme que je veux mettre en œuvre, j'ai accepté un investissement plus important.

- Ce projet, comment s'articule-t-il ?
L'équipe 1 est le premier volet qui doit tire vers le haut l'ensemble du projet. Derrière, il y a deux objectifs : développer un pôle formation et un pôle territorial. On ne veut pas travailler seul. Nous voulons rencontrer les autres acteurs du basket dans la Nièvre et s'unir pour voir plus haut. Le vainqueur sera le basket et tout le sport dans le département pas uniquement La Charité en nationale 3.

- Que manque-t-il pour le moment pour mener ce projet à terme ?
D'abord, à moyen terme, l'équipe première doit évoluer en nationale 2. Ce serait le début de la reconnaissance au niveau national. Ensuite, il faut mutualiser les moyens, au niveau de la formation, avec ceux qui veulent nous rejoindre. J'entends trop souvent que la Nièvre est le parent pauvre. Si on se met au travail sérieusement, on peut donner une image positive qui rejaillira sur tout le monde. Quand on voit 650 personnes dans les tribunes en fin de saison, également réparties entre Cosne, La Charité et Nevers, on voit bien qu'on peut être un point d'ancrage pour les passionnés de basket.

- Quelle est votre priorité?
D'abord étoffer l'équipe technique. La saison prochaine, nous aurons cinq titulaires du Brevet d'État et deux professeurs d'EPS. On va pouvoir travailler sur la technique, sur le fond. Pour que les jeunes restent, il faut qu'il ait des compétences. Nous avons 144 licenciés aujourd'hui. Cette équipe technique doit nous permettre d'aller jusqu'à 200 au début de la saison 2011-2012.

- Quelle sera l'ambition de l'équipe première ?
On veut aller en nationale 2 à moyen terme. Mais il serait prétentieux d'annoncer quoi que ce soit pour cette saison. On doit obtenir un maintien plus tranquille que l'an dernier. Depuis mi-avril et la fin du championnat, les joueurs s'entraînent toujours sérieusement, ce qui prouve leur implication.

(Vincent Darbeau - Le Journal du Centre)
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre