Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Une dernière seconde fatidique !
Maxime Nélaton meilleur marqueur charitois face à son ancienne formation

Une dernière seconde fatidique !

Publié le 07/11/2011

On savait qu'en se rendant dans les Vosges, la partie s'annonçait délicate face à une formation issue du cran supérieur. Mais pour avoir bien préparé la rencontre, les Charitois ont montré une nouvelle fois de belles choses avant de s'incliner après prolongations 74 à 68.

Joël Delaby avait prévenu ses hommes vendredi soir lors du dernier entraînement en énonçant les scores d'entame de match de GET Vosges donnant ainsi une indication sur leurs débuts de rencontres tonitruantes. Malgré cela, les bleus sont cueillis à froid (9-2). Mais sans s'affoler, ils réagissent et appliquent la tactique préparée en trouvant de manière efficace les intérieurs. C'est ainsi que les visiteurs prennent les devants mais sans creuser d'écart significatif (13-17).
A l'entame du deuxième quart, les deux équipes se rendent coup pour coup et l'alternance défensive charitoise inhibe la puissance de feu des Vosgiens. Seul bémol, les shoots longues distances n'entrent pas et à la pause les bleus conservent leurs quatre longueurs d'avance (35-39).

Un troisième quart-temps qui n'apporte pas de nouvelles solutions et aucune des deux formations ne semblent être en mesure de faire basculer le match. Les Golbéo-Spinalo-Thaonnais et les Charitois ne lâchent rien et tout logiquement à dix minutes du coup de sifflet que l'on croit final à ce moment de la partie, Vosgiens et Nivernais ne sont séparés que de deux petites unités.
Le dernier quart est palpitant tant pour les spectateurs assistant à la rencontres que les supporters ligériens attendant les sms de la petite tribu ayant fait le déplacement. Il reste seulement 4 secondes et les locaux n'ont marqué que 10 points dans ce quart et on pense tout bonnement qu'une dernière bonne défense devrait offrir le premier succès à l'extérieur. Que Nenni, Diouf dans un shoot de la dernière chance offre une prolongation inespérée à ses coéquipiers.

Les bleus ne s'en relèveront pas et comme souvent dans ce cas de figure, les Vosgiens sur leur lancée euphorique finissent d'annihiler les espoirs de victoire bourguignons.
Il est indéniable que ce groupe à le niveau de la Nationale 2 et après les regrets, il faut rebondir et se dire que la chance va finir par venir à l'extérieur.

Prochain rendez-vous à la maison avec la réception d'Alfortville.

GET VOSGES - LA CHARITE : 74-68 (13-17, 22-22, 13-11, 13-11, 13-07) Après prolongation

GET : 27 paniers sur 66 tirs, dont 7/21 à trois points), 13/26 LF, 33 rebonds (15 offensifs), 16 passes, 10 pertes de balle. 23 fautes, Akinocho (43e’) éliminé.
Akinocho 20, Storozynski 12, Diouf 11, Etilopy 10, Gourde 8, Zachée 6, Wadiou 4, Outreman 3, Monsoreau.

LA CHARITE : 27 paniers sur 52 tirs, dont 2/10 à trois points, 12/19 LF, 29 rebonds (6 offensifs), 10 passes, 18 pertes de balle, 18 fautes.
Nelaton 18, Palenik 14, Lemoine 8, Soufou 6, Konate 6, Kunata 4, Seresmes 4, Picardo 3, Bégards, Salaneuve 5
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre