Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Les bleus échouent d'un rien en finale
Les charitois très déçus au coup de sifflet final

Les bleus échouent d'un rien en finale

Publié le 23/05/2011

Les charitois se sont inclinés en finale du championnat de France de nationale 3 face à Berck, sur le score de 78 à 70. Ils échouent d'un rien dans la conquête d'un titre que tous espéraient. Mais cet échec ne doit pas faire oublier la grande saison réussie par les joueurs, ponctuée par l'accession en nationale 2.

Pour ce plateau final du championnat de France, organisé à Tain-l'Hermitage (Drôme), La Charité était qualifiée en compagnie de Berck, ainsi que deux représentants des Dom-Tom : Fort-de-France (Martinique) et M'Tsapere (Mayotte). Lors des demi-finales du samedi, La Charité avait dominé dans les grandes largeurs la formation antillaise sur le score de 81 à 67, alors que Berck s'imposait facilement face à M'Tsapere 95 à 64.

Pour la grande finale du dimanche, une soixantaine de supporters charirois avait fait le déplacement pour soutenir leur équipe face à une formation nordiste donnée favorite par tous. Les bleus peinent à entamer la rencontre et encaissent un 9-0 pour commencer, Berck fait admirer son jeu rapide et son adresse de loin. Guidés par Cédrick Sérèmes, ils reviennent à 11-9 et bloquent pendant quelques minutes les attaques de Berck. Les nordistes dominent pourtant la raquette, notamment par Cologer au rebond (il était meilleur rebondeur de N1 l'an passé)., et creusent petit à petit l'écart. A la pause, les charitois accusent un retard de onze points (46-35).
Au retour des vestiaires, les bleus reviennent gonflés à bloc et recollent tout de suite grâce à Maxime Bégards et Loïc Salaneuve à longue distance (45-51, 22e min). Les nordistes ne s'affolent pourtant pas et refont leur avance, qui gonfle jusqu'à +17 (50-67, 28e min). Débute alors le moment de folie charitois, autour de Bégards et de Koumbou, qui règlent la mire à 6m25, les bleus durcissent le jeu en défense et recollent rapidement à -4 (66-70, 34e min), le public se remet à croire à l'impossible. Cependant, dans les dernières minutes, un « in&out » de Maxime, quelques mauvais choix et un manque de réussite au tir, scellent les espoirs charitois. Berck s'impose finalement 78 à 70.

A la fin de la partie, une grande déception peut se lire sur le visage des joueurs dont certains sont en larmes. « On est très déçu ce soir, on s'était pris au jeu, on voulait tant ramener ce titre... », cette phrase de Maxime Bégards résume la pensée des joueurs, un peu abattus mais dignes dans la défaite. Pour Joël Delaby : « Berck était plus fort, si on joue contre eux 10 fois, on perd 9 fois, mais c'est quand même rageant car on sentait que ça pouvait passer quand même ». Cette défaite en finale ne doit surtout pas faire oublier la magnifique saison réussie par les charitois, c'est le mot d'ordre pour le président Henri Valès : « On est déçu, c'est sûr, mais on doit aussi tirer un grand coup de chapeau aux joueurs. Ils ont tout donné pour revenir, alors qu'à la mi-temps c'était très compliqué, ils ont montré une fois de plus leur grande force de caractère. Nous sommes très fiers d'eux ». Du côté de Berck on se félicitait du titre acquis avant « de voir haut la saison prochaine » pour le coach Franck Batel. Les charitois doivent maintenant eux aussi se préparer pour l'année prochaine qu'ils débuteront pour la première fois de leur histoire en N2, le 17 septembre prochain.

Félicitations aux joueurs, à l'ensemble du staff et des dirigeants, merci aux partenaires et aux supporters pour cette grande saison et rendez-vous l'année prochaine....en N2 !
Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre