Union Sportive La Charité Basket

Retour à l'accueil
Vous êtes ici › accueil › actualités

Actualités

Interview de Joël Delaby dans la revue FFBB

Publié le 23/11/2010

Basket ball magazine, Novembre 2010 (magazine officiel de la FFBB), interview Joël Delaby, La Charité.

Dans quelles conditions êtes-vous arrivé à La Charité?

Après l'expérience malheureuse à Antibes, je suis revenu vers la région Bourgogne. Il y a eu cette opportunité avec des dirigeants très motivés, des personnes qui ont envie de faire évoluer un projet. Le club était en mauvaise posture pour se maintenir en N3, j'y suis allé en tant que conseiller pour essayer d'organiser les choses. Le maintien a été assuré j'ai fait un peu de management sportif sur l'ensemble du club.

Vous êtes également devenu entraîneur de l'équipe première la saison dernière...

On me l'a proposé et comme l'état d'esprit des personnes me convenait, j'ai dit oui. Mais c'est pour mettre en place des choses sur le long terme, et pas seulement avec l'équipe première. On est passé de 135 licenciés à environ 200 cette année. On accueille entre 450 et 500 personnes à chaque match, ce qui est très bien en N3. On a un projet d'agrandissement de la salle quasiment ficelé.

Est-il difficile pour un ancien coach professionnel de s'adapter à une division amateur?

Oui, car on garde un certaine exigence. Les joueurs et le club répondent à toutes les demandes mais il faut que le projet corresponde aux moyens du club. On ne peut pas entraîner deux fois par jour ou huit fois par semaine. Il faut y aller par petites touches.

Votre équipe ambitionne-t-elle la montée en N2 dès cette année?

Je souhaite qu'on avance mais avec la montée en puissance de l'ensemble. Nous avons terminé deuxième l'an dernier, nous jouons les premières places. Cela passera ou non, mais cela ne remettra pas en cause le travail que nous fournissons. Nous commençons à avoir les conditions qui permettront de nous présenter convenablement en N2.

Après avoir passé 16 ans à la tête des espoirs de la JDA, la formation reste-t-elle votre priorité?

J'ai toujours la même ambition. Nous sommes dans le basket, mais cela n'empêche pas d'intégrer dans l'équipe deux gamins de 20 ans du club. Je suis vraiment passionné par cela, j'ai envie de faire progresser des jeunes basketteurs ou même des joueurs plus aguerris.

Retour a la liste


© Union Sportive La Charité Basket 2018 | Crédits | Mentions légales | Contact
Plus Groupe Simonneau Saur Ville de La Charité sur Loire Conseil Général de la Nièvre